Wednesday, June 24, 2015

Apprendre les langues : Et voilà Larousse et Petit Robert 2016






Comme chaque année, depuis 2010, le moment est arrivé d'écrire sur la langue française, nouveaux mots, nouvelles expressions... Les dicos vont changer en 2016. Pas nouveau, ça. Tous les ans ils changent.

Je partage donc aujourd'hui les nouveautés Petit Robert et Larousse 2016.

Les meilleurs experts de la langue de Molière ou de Shakespeare recalent, tous les ans, des centaines de mots à l’entrée de dictionnaires aussi importants que Le Petit RobertLarousse Oxford Dictionary ou encore Chambers.




Le moment est alors venu de présenter les nouveaux mots dans les pages de Larousse et Petit Robert.

C'est devenu une tradition annuelle : les dictionnaires français dévoilent les dizaines de nouveaux mots qu'ils ont choisi d'intégrer à leur corpus déjà bien étoffé. En 2016, la cuvée est assez riche.

Il y  un mois, le 18 mai, Le Petit Robert et Le Petit Larousse ont chacun dévoilé les 150 définitions inédites qu'ils allaient intégrer à partir de 2016.

Mais les nouveaux mots ne sont pas choisis n’importe comment. Il existe un processus de sélection de ces nouveaux mots ou nouvelles expressions, qui ont été au nombre de 150 pour l’édition 2016 du Petit Larousse.

Au sein des rédactions du Larousse et du Robert se penchent chaque année, sur l'utilité ou non d'intégrer un nouveau mot. 

En effet, pendant plusieurs mois, un collège de spécialistes observent les tendances et les évolutions de la langue française

Tous deux utilisent ce qu'ils appellent une "banque de mots" tirés des journaux ou des livres, et leurs choix sont guidés par les relevés d'occurrences engrangés par leur observatoire de la langue française contemporaine.





Féminiser les noms

On suit l'usage de féminiser car il faut tenir compte du fait que de plus en plus de femmes accèdent aux postes traditionnellement tenus par des hommes. 




Petit Larousse 2016

Du côté du dictionnaire Larousse, c'est environ 150 nouvelles définitions qui font leur apparition. 

L'institution encyclopédique, qui fête ses 160 ans cette année, tient à se mettre à la page avec les expressions et les nouvelles terminologies utilisées par les plus jeunes ou du fait de l'évolution de la société. Voici ceux qui retiennent déjà l'attention:

Goji


Vegan

De nombreux thèmes ont fait place aux petits nouveaux. Les tendances culinaire et morale dans le Larousse avec par exemple "goji", baie rouge comestible riche en vitamine C très à la mode, ou "vegan", relatif aux adeptes du veganisme, principe selon lequel les animaux ne sont pas la propriété des humains et ne peuvent donc pas légitimement être utilisés. Bistronomie (de bistrot et gastronomie), crudivore (pratique alimentaire qui consiste à manger des crudités).
L'environnement accueille pour sa part la "circulation alternée" et la "particule fine", polluante et suspendue dans l'air, d'un diamètre inférieur à 2,5 micromètres. 

Côté médecineélectrosensibilité est, visiblement, le mal du siècle, puisque ce sont des troubles liés aux ondes. Ce domaine qui fournit beaucoup de nouveaux mots impose ainsi: algologiearthroscannergénériquable (de générique, bien sûr), histocompatibilité ; on vous en donne la définition:"système d'identification (reconnaissance du soi) entre les protéines dites de surface, situées sur la membrane des cellules, et les lymphocytes. Ce système est responsable des réactions de rejet des greffes». On pourra également écrire palper-rouler, sans risque de commettre une faute.



Massive open online course

L'enseignement et la psychologie produisent aussi leur lot de termes nouveaux:

capitaliser et MOOC (cours en ligne)clivantsurréagir et zénifiant («qui calme, apaise»), glamouriserrétropédaler… 

"Avoir le melon" est enfin à l'honneur, car la définition, populaire, est désormais admise: (fam) être prétentieux, imbu de soi-même; avoir la grosse tête.


Selfie | 

Le Web et le mobile ne pouvaient pas être absents: community manager et selfie sont admis. 

Le Petit Robert 2015 avait déjà accepté les mots MOOC et selfie.

La francophonie est une terre de néologismes. Ainsi, avec le Larousse 2016, on peut chneuquer, c'est-à-dire chercher avec insistance ou indiscrétion pour découvrir des choses cachées… Ou siester, ou réciproquer.



Doshas (Ayurvedic energies)
La spiritualité n'est pas en reste: Le Petit Larousse intègre dosha (du sanskrit ce qui altère) et shakti (toujours du sankrit énergie, puissance, pouvoir).


Malala Yousafsai, Nobel de la Paix 2015

Côté noms propres, le Larousse 2016 va par accueillir  cinquante-six. Le Nobel de la Paix Malala Yousafsai, le philosophe français Bernard Henri-Lévy ou le pionnier de l'agroécologie Pierre Rabhi (pionner de l’agroécologie et partisan de la durabilité), le patissier Pierre Hermé, l'acteur Michael Caine ou l'artiste britannique Banksy mais aussi la sonde Rosetta et les studios Pixar.

Et le dictionnaire, dont la devise est «Je sème à tout vent», a l'esprit large: sciences, informatique, art, sport




L'informatique et les réseaux sociaux n'en finissent pas d'enrichir la langue. Le bitcoin, le big data et le community manager entrent aussi dans le dico, idem pour les VTC, véhicules de tourisme avec chauffeur. Et le verbe chouiner (utilisé pour désigner les pleurs, ou pleurnicheries d'un enfant).



les djeun's (les jeunes)


Autres nouveautés du parler populaire : avoir le melon (voir en haut) mais aussi le bolos (celui qui n'est pas branché, extraverti, séduisant), la lose (mot dérivé de «to lose», en anglais, désigne un état de d’échec, de malchance).

Le rayon fruits et légumes s'enrichit de la Coeur-de-boeuf, la tomate charnue qu'apprécie sans doute le chef Alain Passard qui ferait une belle tablée en invitant quelques-unes des personnalités entrant avec lui au Larousse 

Côté musique, cinéma, on peut désormais fictionniser tout comme dire microfiction

La vie quotidienne est présente: dézonage est entré dans le dictionnaire, il concerne aussi bien les transports que la lecture des DVD. Atomiser aussi et même, tenez-vous bien: mémériser ou se mémériser (donner ou se donner une allure de mémère à une femme, la ou se vieillir). Étonnament, il n'y a pas d'équivalent masculin comme si l'on ne pouvait pas «pépériser». Dédiabolisation est désormais admis.

Des enrichissements:

Certains termes s’enrichissent de sens nouveaux : responsable  n’est plus seulement celui qui «se porte garant» ou celui qui «pèse les conséquences de ses actes», il s’emploie aussi à «respecter les valeurs de développement durable» ; L’oubli » devient numérique ; L’action » est aussi judiciaire et collective.



Quant au Petit Robert, il ne veut pas passer pour une baltringue (incompétent, incapable) expression familière qui figure parmi les nouveaux arrivants.

Peut-être cherche-t-il à se réenchanter à l'approche de son cinquantième anniversaire? 


L'environnement, tout le monde en parle, il en hystérise même certains! Ce qui est sûr, c'est que le domaine de l'environnement, comme chez Le Petit Larousse, est à l'honneur; 


Dans le Robert 2016, la porte s'ouvre au "zadiste", qui s'oppose à un projet d'aménagement qui porterait préjudice à l'environnement, ou au "faucheur volontaire", qui détruit les parcelles de maïs transgéniques.





Zadiste

Pour permettre la transition écologique, l’agroécologie, les grainothèques et les recycleries sont un bon départ. Bien sûr, rien ne serait possible sans les personnes qui œuvrent pour ce changement : les décroissants, les déchétariens ou les covoitureurs. Encore écoconduiteécoblanchiment ou agroécologie,  recycleries



butternut

Les amateurs de gastronomie, eux, pourront puiser dans un répertoire toujours plus vaste avec l'arrivée du butternut (une variété de courge en forme de poire), du cari (mélange d'épices utilisé dans la cuisine réunionnaise et mauricienne) ou encore du wakamé (algue marine utilisée dans la cuisine asiatique). Les grignoteurs d'insectes se régaleront aussi de l'arrivée d'entomophagie dans le célèbre dictionnaire.



Le Petit Robert n'échappe pas au flot de mots nouveaux en lien avec la technologie. C'est le Web, et toutes les terminaisons qui vont avec, qui possèderont dorénavant leur place, avec notamment le webdesign. Le tout, accompagné des cybercrimes ou encore du cybersexe.


crédits: Adèle Silly, graphiste

En adoptant le mot adulescents (jeunes adultes dont le comportement rappelle celui des adolescents), Le Petit Robert se met vraiment à la page. Ces adulescents qui feuilletteront le dictionnaire pourront dire «finie la déconnade!», sans paraître vulgaires. 

Impétrants ? Un candidat ayant obtenu son diplôme, donc diplômé, est appelé étonnamment impétrant (terme de droit, participe présent de impetrare « obtenir »). 
En Belgique le mot candidat s’applique à un étudiant ayant terminé sa candidature (abrév. candi) ou premier cycle d’études universitaires.

Des noms propres: 

Les dessinateurs défunts de Charlie Hebdo, Charb et Cabu a propos duquel j'ai écrit Talking about Freedom Expression at school et Et les élèves? (blog Français LE étudiants).

Encore la maire de Paris, Anne Hidalgo ou encore le nageur, Florent Manaudou, prennent pied, eux, dans Le Petit Robert.





Éducation:

Ouf! Pas facile avec des tas de nouveaux mots. Mais voilà, ça y est.

Pas d'excuse pour les étudiants! Les nouveax dictionnaires ont un regard tourné vers le futur, qui égrène l’alphabet du savoir et les incite à la curiosité.

Le dictionnaire est l'outil essentiel : enseignants, étudiants, parents. 

Les étudiants plus jeunes sont souvent un peu paresseux à les utiliser. En salle de classe on peut apliquer des fiches pédagogiques pratiques de l'usage du dictionnaire aux élèves, selon leur niveau apprentissage. Pensez-y, les enseignants de primaire et collège (premières années).

En plus, les élèves n'ont plus d'excuses. Le dico est dans leur poche.

Applis:

Trouvez des applis de Petit Larousse:
Note: A payer

Et les applis Petit Robert:

Les jeunes, à vos smartphones ou à vos iPads !  De nouveaux mots vous attendent. 

Le Petit Robert 2016 parut le 21 mai et Le Petit Larousse est en librairies depuis 28 mai 2015. 

Eh, bien! Juste une petite info. Le fameux Dictionnaire de l'Académie française ne travaille pas de cette manière-là. Ce dictionnaire élaboré, chaque jeudi, sous la Coupole par les immortels depuis 1638 n'en est qu'à la lettre «R» et recense 35.000 termes environ quand les deux «Petit» en rassemblent plus du double, commentait Maurice Druon, dans l'avant-propos de la neuvième édition du Dictionnaire de l'Académie française

Enfin, espérons, pour les deux dictionnaires, qu’il ne s’agisse pas juste d’un phénomène d’écoblanchiment.


G-Souto

25.06.2015

Copyright © 2015-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

Creative Commons License
Apprendre les langues : Et voilà Larousse et Petit Robert 2016 bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

No comments: