Thursday, November 15, 2018

Éducation : Centenaire de l'Armistice : Ressources





Photo: Prise après la signature de l'armistice à la sortie du "wagon de l'Armistice" du train d'état-major du maréchal Ferdinand Foch 
Mission CentenaireMinistère des ArméesMinistère Culture

A l'occasion de la célébration du Centenaire de l'Armistice de la 1ère Guerre mondiale.

A Paris et à Londres ont eu lieu les cerimonies qui ont marqué le centenaire de l'Armistice.

Les commémorations mondiales se sont concentrées en France, où plus de 60 chefs d'État et de gouvernement se sont réunis à l'Arc de Triomphe à Paris.

Plus tard, dans la clairière de Rethondes, au nord de Paris, le président de la république française et la Chancelière de la République Fédérale d'Allemagne ont dévoilé une plaque sur le site de la signature de l'armistice mettant fin à la Grande Guerre, qui avait fait 18 millions de morts.

Un siècle après la fin de la première guerre mondiale, la reine du Royaume Uni et militaires britanniques ainsi que des milliers d'anciens combattants et de personnes se sont aussi réunis dans le centre de Londres pour rendre hommage leur hommage aussi.

Le conflit aura duré 5 ans et aura laissé plus de 8 millions de morts et des millions d'invalides et de mutilés.





"La fin du cauchemar" de Rémy Cazals

L’armistice de 1918, signé le  à 5:15 heures, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne, mais il ne s'agit pas d'une capitulation au sens propre.
Le cessez-le-feu est effectif à 11.00 heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons, et annonçant la fin d'une guerre qui a fait pour l'ensemble des belligérants plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés, dont 8 millions de civils. 
Les représentants allemands et alliés se réunissent dans un "wagon-restaurant aménagé" provenant du train d'état-major du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne.






Photo: Prise après la signature de l'armistice à la sortie du "wagon de l'Armistice" du train d'état-major du maréchal Ferdinand Foch 
Mission CentenaireMinistère des ArméesMinistère Culture

Alors que la célébration du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale a débuté le 4 novembre, un portail mémoriel exceptionnel, conçu par le ministère de la Culture, donne un visage à chacun des 8,4 millions de soldats qui ont servi pendant le conflit : le Grand Mémorial des Poilus.

Le Grand Mémorial des Poilus : un portail mémoriel qui donne un visage à chacun des 8,4 millions de soldats qui ont servi pendant le conflit.

Le , à 2:15 heures du matin, Erzberger emmène une dernière fois la délégation allemande dans le wagon français. 

Pendant près de 3:00 heures, les Allemands négocient en essayant d'obtenir des atténuations sur chacun des 34 articles que compose le texte. 



Crédits photos : Association wagon de l'Armistice


Dès l'échec de leur contre-offensive de juillet 1918, les Allemands ont compris qu'ils n'avaient plus aucun espoir d'arracher la victoire.
C'est que les troupes américaines, fortes de quatre millions d'hommes, arrivent en renfort des Anglais et des Français.
Entre 5:12 heures et 5:20 heures du matin, l'armistice est signé avec une application sur le front fixée à 11 heures du matin, et ce pour une durée de 36 jours qui sera renouvelée trois fois (prolongation d'un mois dans le même wagon à Trèves le  puis reconduction le  et le  pour une durée illimitée).





"L’Attaque Tahure Champagne" 
peinte en 1916 par Raoul Lespagne 
© Musée des Beaux-Arts de la Ville de Reims


Alliés

Militaires:


  • Maréchal Ferdinand Foch, commandant suprême des forces alliées
  • Amiral Rosslyn Wemyss, représentant britannique
  • Contre-amiral George Hope (en), adjoint au First Sea Lord
  • Général Maxime Weygand, chef d'état-major de Foch





Document de l'armistice, qui mit fin à la Première guerre mondiale, signé le 11 novembre 1918. 
crédits: Keystone


Aussitôt que la nouvelle de l'armistice se répand en France comme dans les pays alliés (Angleterre, Italie, Etats-Unis). C'est une explosion de joie. La population est en liesse. Partout, des fêtes s'organisent. 

A la suite de cette armistice fut signé le traité de Versailles, le 28 juin 1919. 





Nécropole allemande à Cerny-en-Laonnois


Éducation:

Il y a cent ans l'Armistice fût signé mettant fin à la Grande Guerre. C'était lundi, le 11 novembre 1918. En France, les cloches on sonné à la volée. Une guerre qui a impliqué tous les continents.

Le bilan humain fut terrible : plus de 8 millions de morts au moins, des millions de blessés qui pour beaucoup n'ont guéri jamais totalement.








Le bilan matériel fut lui aussi colossal : les zones où les combats ont eu lieu furent complètement dévastées. Des villes étaient complètement détruites.Paris, Londres parmi les capitales européennes.

Pour la première fois depuis quatre ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s'entretuer. Un armistice (arrêt des combats) a été conclu le matin entre les Alliés et l'Allemagne, dernière des Puissances Centrales à rendre les armes. Il laisse derrière lui plus entre huit à dix millions de morts et six millions de mutilés.
Les survivants ont perdu la foi dans les valeurs morales et spirituelles qui ont fait la grandeur et l'unité de l'Europe. Mais ils veulent croire que cette guerre qui s'achève restera la dernière de l'Histoire, la « der des der »...
Ressources:


Mission CentenaireMinistère des ArméesMinistère Culture


Expression: Armistice/ Trève?

Armistice est un mot masculin d'origine latine, synonyme de cessez-le-feu ou suspension des combats. Il remonte au XVIe siècle et désigne une convention civile par laquelle des belligérants interrompent leur combat en attendant un traité de paix en bonne et due forme. Pendant la durée des négociations, chaque belligérant se réserve la possibilité de reprendre les armes.

Quiz : Armistice: mots utilisés par les Poilus

Armistice: Connaissez-vous ces mots utilisés par les Poilus? Des mots employés durant la Première Guerre mondiale. Sait-on d'où ils viennent et ce qu'ils signifient ? 


Visites études:

Musée de l'Armistice : Mémorial de l'Armistice 1918-1940

Préparé pour des visites études et Espace Pédagogique

Langues: Français/ English




Musée Territoire: 14-18 Musée Territoire

Un musée à ciel ouvert. Parcourez l’ancienne ligne de front et découvrez des sites exceptionnels liés à l’histoire du conflit : carrières ornées de sculptures d’époque, nécropoles, musées, champs de bataille, édifices, etc. grâce à des visites guidées, des randonnées ou des applications mobiles. 

Préparer pour visite études; ressources

Langues: Français/ English

Ressources en ligne:



Paris, place de l'Opéra : rassemblement populaire, le 11 novembre 1918 
photographie de presse, Agence Rol
via Gallica

BnF: Bibliothèque numérique/ Gallica : 11 novembre 1918: Marthe Chenal chante l'arrêt des hostilités.

Ressources documentaires et autres.



Des soldats américains, qui ont combattu sur le front français, célèbrent la signature de l'armistice en 1918
crédits: Keystone


Récit des derniers jours qui ont mis un terme à la Première Guerre mondiale:

Le 11 novembre 1918, à 11h, le cessez-le-feu de la Première Guerre mondiale était sonné. Retour sur les jours qui ont précédé cet armistice historique qui a mis fin à quatre ans de conflit sanglant. A lire ici







Un immense site où les enseignants peuvent trouver documents; vidéos; archives; espace scientifique; espace pédagogique.

Le site contemple des ressources de France et de tous continents.

Langues: Français/ English/ German


Vidéos: Français/ English









Disciplines:

Cette thématique peut être abordée dans les cours de langues (maternelle et secondes langues); histoire; géo; arts; multimédia.

Un projet pluri-disciplines sera le bienvenu. Enrichissant et créatif.

Différents aspects peuvent être abordés dans le programme d'histoire des classes préparatoires au certificat d'aptitude professionnel et au baccalauréat professionnel.

A vous, les enseignants, de choisir l'angle de ressources que je partage sur ce post afin d'introduire le thème des deux Grandes Guerres et maintenant de l'Armistice selon le niveau d'apprentissage que vous enseignez.

Autres pays participants:





Hommage aux combatants volontaires suisses
crédits: Adrien Perritaz / Keystone

 [Adrien Perritaz - Keystone]

Suisse: Un hommage rendu aux volontaires suisses engagés au côté de la France durant la Première Guerre mondiale. Organisé par des anciens combattants français, il s'est déroulé au cimetière du Bois-de-Vaux à Lausanne.






Grande Guerre/ Radio
crédits: Lukas Coch - EPA/Keystone



La Grande Guerre vue depuis Londres, Berlin et Moscou

L'Europe a commémoré la fin de la Première Guerre mondiale, terminée il y a un siècle, le 11 novembre. 
Que dit-on de cette Grande Guerre? Qu'en retient-on? Tour d'Europe avec les correspondants RTS à Londres, Berlin et Moscou.
Ressource: A écouter Radio





Musée de la Grande Guerre, Canadá




Corps Expéditionnaire Portugais dans les tranchées de la Grande Guerre
Neuves Chapelle, 1917
via Luso Jornal

Portugal: Portugal 14-18

Espaço Escolas




Diário da Grande Guerra, Novembro 1918
via BNP

"Nous devons mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l'humanité."

John Fitzgerald Kennedy

G-Souto

15.11.2018


Copyright © 2018G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®


Creative Commons License
Éducation : Centenaire de l'Armistice : Ressources bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.


No comments:

Post a Comment