Friday, November 6, 2015

Éducation : On parle musique ? Adolphe Sax





Google doodle Adolphe Sax 201e aniversaire

Aujourd'hui, vendredi 6 novembre 2015, Google célèbre l'inventeur du saxophone, Adolphe Sax.
Et voilà, le moteur de recherche met en avant un tout autre domaine - la musique - et surtout un personnage qui a marqué l'histoire de la musique : Adolphe Sax. Et pour Et pour cause, l'inventeur du saxophone naissait il y a 201 ans !
Google avait déjà rendu hommage à un autre célèbre musicien en 2013. Debussy le compositeur de musique français, connu pour être l’une des figures les plus prolifiques associées à la musique impressionniste.


Adolphe Sax 

Biographie:
De son vrai nom Antoine-Joseph Sax, il est né à Dinant en Belgique le 6 novembre 1814. Il a eu une enfance agitée. Fils de Charles-Joseph (1791-1865) et de Marie-Joseph Masson (1813-1861), Antoine-Joseph était l'aîné de onze enfants.

Virtuose de la clarinette, il est aussi facteur d'instruments de musique. Le célèbre musicien et facteur d'instruments plus connu sous le nom d'Alphonse Sax, réputé pour avoir inventé le saxophone.

Il concevait, réalisait, restaurait, entretenait ou réparait les instruments. En plus d'être un virtuose de la clarinette, Alphonse Sax était un merveilleux inventeur.

Une carrière précoce. Fils de deux facteurs d'instruments, Alphonse Sax est bercé dès le plus jeune âge dans un environnement musical.

Alphonse Sax intègre très jeune le Conservatoire Royal de Bruxelles où il y étudie la flûte et la clarinette. Il travaille ces deux instruments jusqu'à devenir si doué qu'il est interdit de concours de clarinette sur le territoire belge afin de laisser leur chance aux autres participants. Son chef d’œuvre


Caricature Adolphe Sax

Il se met logiquement à cet art de la fabrication d'instruments de musique, si bien qu'à seulement 15 ans, il participe à un concours où il présente deux flûtes et une clarinette de sa conception. Un splendide musicien.


Google doodle Alphonse Sax

Centre attractif de l'Europe, Paris l'appelle. En 1841, il s'installe à Paris où il développe une nouvelle famille d'instruments : cors de Sax, ou "saxhorns"

1842, c'est l'année du grand tournant dans la vie de Sax qui possède, à ce moment, sa nouvelle invention: le saxophone et sa famille.

C'est à l'âge de 32 ans, le 28 juin 1846, que la carrière d'Alphonse Sax atteint son apogée. L'inventeur de génie, dépose le brevet du saxophone. Il faut tout de même attendre 8 ans avant qu'il ne soit reconnu comme inventeur.



Il explique qu'il voulait inventer "un instrument qui par le caractère de sa voix pourrait se rapprocher des instruments à cordes mais qui posséderait plus de force et d’intensité que ces derniers". Il décroche par la suite un poste au Conservatoire de Paris en 1857 où il crée une classe dédiée à l'instrument auquel il a donné son propre nom.

En juin 1842, Sax rencontre Hector Berlioz dont l'influence est très grande dans les milieux musicaux parisiens. Les deux ont un entretien de plusieurs heures, au cours duquel Adolphe Sax développe au grand compositeur toutes ses idées et détaille longuement ses inventions et ses projets.

Le 12 juin 1842, dans "Le Journal des Débats", c'est la grande surprise: sur plusieurs colonnes, Berlioz exprime des éloges sans limites. L'article est reproduit dans la presse française et belge.

Le saxophone: "Son principal mérite, selon moi, est dans la beauté variée de son accent, tantôt grave, tantôt calme, tantôt passionné, rêveur ou mélancolique, ou vague comme l'écho affaibli d'un écho, comme les plaintes indistinctes de la brise dans les bois et, mieux encore, comme les vibrations mystérieuses d'une cloche, longtemps après qu'elle a été frappée, aucun autre instrument de musique existant, à moi connu, ne possède cette curieuse sonorité, placée sur la limite du silence." 
Hector Berlioz


Adolphe Sax, portrait

Dès ce moment, l'inventeur-compositeur-interprète est introduit partout dans le monde musical. Il fréquente de nombreux compositeurs qui ont foi en lui. Il est reçu dans les salons. Il donne de nombreuses auditions, devant les plus grands noms, dans son atelier et dans des salles. Le nom de Sax se répand partout.


Manuscrit Hector Berlioz
crédits: Musée Hector Berlioz / Bibliothèque municipale de Grenoble

Berlioz compose la première œuvre avec des saxophones : Le Chant Sacré.
Le 6 juillet 1843, Sax établit la "Société Adolphe Sax et Compagnie". Pratiquement tous les dimanches, des concerts sont donnés dans l’atelier du facteur qui peut ainsi présenter ses dernières créations à un public de notables en tous genres.

En 1849, il présente la famille entière des saxophones lors de l’Exposition universelle de Paris.


Sculpture Adolphe Sax, Belgique

Sax décèdera à Paris le 7 février 1894 sans avoir connu le succès de son instrument et après avoir fait faillite.



Le saxophone n'est pas adopté d'emblée par les compositeurs de l'époque, malgré les nombreuses appréciations flatteuses et les solides amitiés de Sax dans le monde musical. C'est une longue et lente ascension que l'instrument a connue dans le monde entier.

Il a fallu d'ailleurs attendre 1942 - un siècle après l'invention - pour que soit créée officiellement la première classe de saxophone, au Conservatoire de Paris, pour Marcel Mule, fondateur, en 1928, du premier quatuor de saxophones. Bruxelles a suivi, notamment sous l'impulsion du professeur Daneels.

En janvier 1994 à l'occasion de la célébration du 100ième anniversaire de la mort d’Adolphe Sax l'Association Internationale Adolphe Sax s'est fait un plaisir de remettre un saxophone ténor au célèbre saxophoniste Bill Clinton, Président des Etats-Unis, lors de sa venue à Bruxelles.


Billet 200 francs belges (1994)
Centenaire Adolphe Sax

En 1996, un billet de banque à l’effigie d’Adolphe Sax à fait son apparition en Belgique, sa valeur était de 200 BEF (4.96 €), ce billet a disparu de la circulation depuis l'arrivée de l'Euro.


Hommage à Adolphe Sax

Mais en 2014,une pièce d'or à 50€ et une pièce d'argent à 10€ à l'effigie d'Adolphe Sax ont été émises par la Monnaie Royale de Belgique.


Éducation:

La Musique a toujours occupé une place particulière sur mon blog et dans mes cours de Langues. Selon moi, l'enseignement de la musique doit faire partie d'une éducation intégrale de tous les enfants, dès les premières années.

Apporter des connaissances de musique, développer des compétences pour écouter et produire la musique, doivent former les deux axes pédagogiques majeurs de l’éducation musicale dans l’enseignement scolaire. 

On connait bien ses bénéfices! La concentration, coordination, mémoire, auto-estime, joie, entre autres.

Pour l'instant, je vous propose juste de faire une introduction dans vos cours - Musique, Littérature, Arts - du doodle dédié à Sax.

Activités:

  • Demandez à vos élèves de découvrir les détails de l'animation sans trop en parler avant leur recherche. 
  • N'oubliez la musique. Demandez de reconnaître le sax d'un um morceau que vous avez choisi au préalabe. C'est pas difficile, tellement il est connu. Pour les petits, une aide.
  •  Rien que du brainstorming de culture générale de vos apprennants (plus exigeante au collège ou lycée).
  • Demandez aux élèves (groupe de quatre) de faire une recherche sur leurs tablettes ou smarphones de petits morceaux où ils croient écouter le son du sax.
  • Au bout du temps accordé (le temps dépendra du niveau d'apprentissage de vos cours), écoutez les détails que chaque groupe a choisi. C'est au chef de groupe qui présenter le morceau : musique, compositeur, époque. Les autres éléments du groupe peuvent y participer.
  • Introduisez un score! Les étudiants aiment ça!

Disciplines: Langues; Musique; Arts (l'interdisciplinarité est bien venue).

Outils: Tablettes, smartphones.

Niveau d'apprenstissages: Tous - primaire, collège, lycée, professionnel Arts/ Musique.


“La chance d'avoir du talent ne suffit pas ; il faut encore le talent d'avoir de la chance.”
Hector Berlioz

G-Souto 

06.11.2015
Copyright © 2015G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

Creative Commons License
Éducation : On parle musique ? Adolphe Sax bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

No comments: