Monday, September 22, 2014

Éducation : Pas de Planéte B !





Ban Ki-moon secrétaire général de l’NU | Leonardo DiCaprio

Bien sûr qu'on connait l'acteur Leonardo DiCaprio depuis tout jeune quand i a joué dans le film Titanic sur la terrible tragédie.

L’acteur Leonardo DiCaprio, impliqué dans la défense de l’environnement, a été nommé messager de la paix des Nations Unies. Il a comme mission principale promouvoir la lutte contre le changement climatique.

« Mr DiCaprio est une voix crédible au sein du mouvement écologiste et a une plateforme considérable pour faire entendre son message »

Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’NU

Leonardo DiCaprio s’est réjoui d’avoir l’opportunité de poursuivre son engagement. Depuis 1998, il s'engage à la lutte écologiste:

« C’est un honneur d’accepter ce rôle de messager et de soutenir les efforts du secrétaire général pour aborder un des plus importants challenges qui attend la communauté internationale », a déclaré l’acteur. « Je me sens une obligation morale de m’exprimer à ce moment-clé dans l’histoire de l’humanité, ce moment d’action. La façon dont nous allons répondre à la crise climatique dans les années à venir va déterminer l’avenir de l’humanité et de notre planète », a-t-il poursuivi.

La star de 39 ans devra s’exprimer devant l’ONU, demain, le 23 septembre. Leonardo DiCaprio s'engage au mouvement écologiste depuis 1998, ayant créé la Fondation Leonardo DiCaprio

"Dedicated to protecting Earth’s last wild places and implementing solutions that create a harmonious relationship between humanity and the natural world."



 People's Climate March, New York, Leonardo DiCaprio
photo: E-Press

Nommé messager de la paix par Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies, Leonardo DiCaprio participait dimanche à la marche mondiale pour le climat, baptisée People's Climate March (on a écrit sur l'un de nos blogues écolo.

L’acteur, accompagné d’autres célébrités (acteurs, écrivains) a ainsi défilé dans les rues de New York muni de pancartes pour interpeller les dirigeants du monde sur l’urgence de prendre des mesures pour endiguer le réchauffement climatique. Les manifestants scandaient des slogans tels que « Il n’y a pas de planète B ».

D’après le New York Daily News, plus de 300 000 personnes se sont rassemblées pour défiler dans les rues de New York.


Marche Climat | Paris
photo : François Guillot /AFP

En comparaison, à Paris, on a compté entre 5 000, selon la police, et 25 000 participants, selon les organisateurs.  Au-delà des ONG écologistes, ce sont surtout des jeunes qui se sont mobilisés.

Au total, plus de 2 646 marches pour le climat ont été recensées ce dimanche, dans 156 pays à travers le monde.

Au Portugal, la marche climat a eu lieu à Lisbonne et à Porto. au grand parc de la ville.


People's Climate March, New York
Ban Ki-moon, secrétaire général de l’NU, Al Gore, écologiste

Un événement sans précédent qui a certainement rempli son objectif : alerter les dirigeants qui se réuniront pour un sommet extraordinaire de l’ONU sur le changement climatique, ce mardi 23 septembre.

Éducation:

Ce n'est pas nouveau! Ce blogue est engagé à l'écologie dès le début. Comme enseignante, formatrice, j'ai toujours partagé des idées à faire travailler dans les cours, surtout à partir de 2008 à propos de la Journée de la Terre.

Moi, je suis pour l'engagement des enseignants d'introduire dans toutes les disciplines la défense de la planète, comme éducation civique des nouvelles générations.

Moi-même je l'ai pratiqué auprès de mes élèves depuis les années 90. Et comme moi, d'autres enseignants l'ont fait. Ce sont ces jeunes qui font partie des manifs et des marches climat. Et nous sommes fiers.

Bon, à propos de la marche climat, je partage avec vous quelques activités qu'on peut encore faire travailler dans la classe, afin de participer à la discussion qui aura lieu demain à l'ONU.



ProjectingChanging (OPS) à UN Headquarters

Activités :
  • Demander aux élèves de visiter plusieurs sites de référence sur cette énorme manif. dans le monde. Vous leur fourinissez une petite liste;
  • Inviter à voir la vidéo de Oceanic Preservation Society (OPS) sur les murs de l'ONU;
  • Inviter les élèves à faire une recherche individuelle ou en groupe sur cet évènement mondial;
  • Partager des opinions, rédiger des conclusions,  des récits ;
  • Inviter les élèves à une table ronde sur le changement climatique et la discussion sur les évenements qui on lieu hier, dimance, partout dans le monde;
  • Demander de rédiger des tweets intéressants à publier (faire la séléction des meilleurs tweets: créativité, rédaction) sur le compte de la classe sur Twitter, demain, le 23 septembre, le jour du sommet extraordinaire de l'ONU.

Autres Activités:

  • Un journal de classe;
  • Des mini flyers ; 
  • Création de textes libres: petites histoires, poèmes, articles ;
  • Concours 'Jeunes écrivains écolo'; 
  • Distribution de flyers et ballons dans la cour de l'école; 

Et bien ! On peut toujours faire travailler toutes ces activités tout au long de l'année scolaire. D'ailleurs, c'est ce qu'on doit faire.

Ces journées de manifestations mondiales, aussi bien que les journées spéciales, Journée de la terre, journée des océans, et d'autres ne sont que des motivations pour faire démarrer l'attention des jeunes sur notre planète, leur avenir.

"Il n’y a pas de planète B"

G-Souto

22.09.2014
Copyright © 2014G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

Creative Commons License
Education : Pas de planète B ! bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

No comments: