Friday, May 23, 2014

Pluie d'etoiles : Science et éducation





© Stéphane Vetter (2012)

Durant cette nuit du vendredi 23 au samedi 24 mai, on pourra peut-être assister à une forte pluie d’étoiles filantes lorsque la Terre traversera le nuage de poussières qui gaine l’orbite de la comète 209P LINEAR.

"Entre le 23 et le 24 mai 2014, la Terre devrait percuter les poussières éjectées au XIXe siècle et au début du XXe par la comète périodique 209P LINEAR. 

Selon l’intensité de l’activité de cette comète à l’époque, le spectacle pourra être insignifiant ou grandiose."

C'est quoi son nom?

Cette pluie d'étoiles filantes est baptisée "les Camélopardalides" de mai, du nom latin de la constellation de la Girafe, "Camelopardalis", où se situe son radiant, c'est-à-dire le point dans le ciel d'où paraissent émerger les météores du fait d'un effet de perspective. 

Cette constellation se trouve près du pôle céleste nord, entre Cassiopée et la Grande Ourse. La comète 209P/LINEAR est relativement peu brillante et de petite taille, avec un diamètre de probablement 600 mètres environ, alors qu'un grand nombre de ces corps célestes font des dizaines de kilomètres de diamètre. La comète s'approchera au plus près le 29 mai, à 8,3 millions de kilomètres de la Terre.




Qui peut voir ?

Les observateurs situés à l’ouest de l’Amérique du Nord seront les mieux placés pour admirer cette éventuelle pluie stellaire.

Mais attention ! Il n’est pas impossible que des étoiles filantes brillantes soient également observables en Europe, samedi avant l’aube. 

Le meilleur moyen de le savoir est de s’éloigner de la pollution lumineuse urbaine et d’admirer le ciel à l’œil nu.


Photograph by Robin Loznak, Zuma Press

C'est quoi une pluie d'étoiles?

Quand la Terre traverse une région de l’espace particulièrement riche en poussières, les multiples collisions de la haute atmosphère avec ces grains de matière donnent naissance à des dizaines, même des centaines, de trainées lumineuses. 

Éducation : 

Vous souvenez-vous l'année dernière le Perseid meteor shoowerCette pluie d'étoiles filantes pourrait être aussi spectaculaire que celle du mois d'août, lors de laquelle près de 150 météores sont observables en une heure.

Cette fois-ci, nous ne sommes pas en vacances scolaires, mais c'est quand même le week-end pour les étudiants et les enseignants.

Les ados peuvent partir tout seuls. Et les plus petits? Peut-être pourront-ils se faire accompagner de leurs parents 'addict' de sciences?

Les enseignants de Sciences ne perdront pas l'opportunité de prendre des photos sur leurs tablettes ou même filmer, pour pouvoir exploiter cette merveilleuse ressource offerte par la Terre?

http://amds-edition.com/

Des petits conseils de Guillaume Cannot:
  • Les étoiles filantes sont en effet des phénomènes étendus, les plus longues peuvent atteindre plusieurs dizaines de degrés de longueur, soit une bonne portion de la voûte céleste.
  • Impossible de les observer globalement avec un instrument, même avec des jumelles. 
  • Le seul moyen de profiter de l’ampleur d’une belle étoile filante est de l’admirer à l’œil nu. 
  • Et, pour ne pas se tordre le cou, autant s’asseoir dans une chaise longue ou un fauteuil à bascule, ou s’allonger au sol sur une couverture. D’autant plus, que l’on ne sait jamais exactement à l’avance où va apparaître la prochaine étoile filante. 

Eh ! Bien, si vous êtes anglophone, suivez CBS Canada.




Crédits : NASA | Twiiter


Par Toutatis ! Le ciel sera époustouflant cette nuit ! Plus de 200 météores par heure selon NASA sur Twitter.

G-Souto

23.05.2014
Copyright © 2014-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

Creative Commons License
Pluie d'étoiles : Science et éducation bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.


No comments: