Friday, February 28, 2014

Gravity en Éducation : Excellent !




Les Oscars, les voilà  ! La cérimonie aura lieu le 2 mars 2014. Et Gravity peut être la big star ! Gravity est un des plus votés aux Academy Awards. On y pense ! 


Nommé dans dix catégories, dont celles du meilleur film, du meilleur réalisateur, de la meilleure actrice. Il est aussi nommé dans de nombreuses catégories techniques, effets spéciaux, la musique, le montage, le mixage son, et d'autres.


Il a déjà plusieurs awards, entre autres les BaftasMême avant ça, Gravity d'Alfonso Cuaron a raflé quatre récompenses aux 3D & Creative Advanced Imaging Society's Creative Arts Awards, le 22 janvier 2014. Les Tops 3D Society Awards honorent les meilleures productions en 3D.


Lors de la cérémonie qui s'est tenue dans les studios Warner, l'oeuvre de Cuaron a reçu les prix Lumière de meilleur film en 3D, de meilleure stéréographie (meilleur relief), des meilleures scènes en 3D et de meilleure conversion 3D (le film a en effet été converti en 3D lors de la phase de post-production). 




Le film séduit des millions de spectateurs dans le monde entier. Gravity est une époustouflante démonstration de virtuosité technique, avec ses deux astronautes perdus dans le vide intersidéral.


Il a fait le buzz qui a enflé autour des communautés scientifiques. Pourra-t-on perdre cette excellente ressource à introduire dans la discpline de Science au collège et lycée. Voyons !


Sinopsis: 

En sortie dans l’espace, à 400 km au-dessus de la Terre, le docteur Ryan Stone et l’astronaute Matt Kowalski s’activent à la mission de maintenance du télescope spatial Hubble. Mais un nuage de débris provoqué par la destruction soudaine d’un satellite va transformer leur navette spatiale en épave… Cette mission devenue cauchemar, c’est ce que raconte le film Gravity.



Gravity


L’histoire démarre 598 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre au moment où l’équipage d’une navette Explorer est en train de réparer le télescope spatial Hubble. George Clooney en vieux routard de l’espace assiste une experte en ingénierie médicale dans sa première mission spatiale interprétée par Sandra Bullock qui trouve là son plus beau rôle. Le drame ne tarde pas à arriver sous la forme d’une pluie torrentielle de débris spatiaux issus de la destruction d’un satellite russe. Désormais, il va s’agir pour les deux astronautes de survivre.

Quelques infos scientifiques: 

C’est dans les années 1970 que naît l’idée de réaliser un avion capable de rendre l’accès à l’espace routinier. 
La solution émerge, directement issue des anciennes bandes dessinées de science-fiction : créer un véhicule réutilisable, qui ferait des allers et retours entre la Terre et une station spatiale...
Cette  odyssée durera quarante ans et sera écrite par six navettes (un prototype et cinq engins ayant voyagé dans l'espace) dont plus un seul ne vole aujourd'hui. Mais aucun parmi eux ne répond au nom d'Explorer, la navette de "Gravity".

http://www.sciencesetave


Éducation:


La curiosité et le suspense doivent motiver les étudiants. Non, Gravity n'a pas été tourné dans l'espace. Mais pour survivre à cette expérience sensorielle proposée par Alfonso Cuaron, mieux vaut se munir de ses lunettes intergalactiques. En apesanteur, préparez-vous à assister à une pluie de météorites comme vous n'en avez jamais vu. 

Amateurs de sensations fortes, ils vont oublier Disneyland. La nouvelle attraction à la mode s'appelle désormais Gravity.

Des questions peuvent bien se poser:


  • Un film de science-fiction doit-il être scientifiquement crédible pour être un bon film à introduire au collége et lycée?
  • Est-ce qu'un film scientifiquement erroné fait du mal à la science ou aux élèves qui étudient  la discipline?

Ces deux questions ont fait le buzz parmi les scientistes, comme j'ai déjá écrit plus haut, mais ça n'a pas empêche qu'ils soient d'accord pour la beauté et la bonne discussion que Gravity peut apporter à la science. 

En plus, le film est un bel hommage au courage de tous astronautes, hommes et les femmes.





Claudie Haigneréla seule femme française dans l'espace nous parle sur cet article que je vous conseille à partager avec vos élèves pour une bonne discussion sur le film (après l'avoir vu en salles de cinéma). N'oublez pas qu'il s'agit d'un film 3D. Il mérite une bonne salle.







Enseignants: 

Les enseignants doivent savoir que Gravity ne parle pas seulement de science-fiction et d'aventures dans l'espace.


C'est un film qui parle aussi des mystères de l'émotion humaine et de l'espace , ainsi que d'une pièce magnifique de la réalisation de films avec la profondeur et la perspicacité qui font qu'il est une expérience intense d'observation (qui est renforcée , pour le mieux , par la présentation 3D) . 


Ses thèmes matures - y compris la mort et le deuil - et des scènes de péril de préhension font le mieux pour les adolescents et les adultes . 


Les enseignants peuvent parler de la façon dont la gravité est similaire, et différent d'autres films sur l'espace .


  • Est-ce un film de science-fiction , un thriller , un drame , ou une combinaison des trois ? On profite aussi pour étudier la science-fiction comme genre littéraire.
  • Comment expliquez-vous la foule d'émotions déclenchés par les expériences du Dr Pierre au long du film ? Comprenez-vous pourquoi elle réagit de cette façon?
  • Quel est le plus mémorable / impressionnante - réalisations techniques du film ou de son drame de caractère ? Pourquoi ?

Messages positives: 

Le pouvoir de l'espoir est sans limite, il peut pousser dans les ténèbres et vous propulser à survivre.



Modèles positifs: 


Dr Ryan Stone peut sembler cassée, mais sa volonté de vivre est plus forte que son plus sombre des jours.


Niveau d'appretissages:


Collèges (à partir de 14 ans) ; Lycée.



Comme les plus jeunes peuvent être effrayés par certaines séquences, y compris celui qui est notamment macabre , je ne conseille pas.


Mais, vous pouvez introduire le film différemment. Et comment? demandez-vous. Eh bien, par le dessin. On raconte des histoires en dessin, vous le savez bien! Des livres, et des films. Et je ne parle même pas de la BD.


Alors, pour le plus petits, je vous propose des dessins merveilleux que j'ai trouvé, il y a quelques mois, en lisant un journal français.



Voilà l'histoire graphique racontée par Tamagochan. Attention ! Ce n'est pas le film que ces dessins racontent, mais les sensations qu'il suscite aux spectateurs.

Vos élèves peuvent les consulter en ligne, soit sur la page de Le Plus, Le Nouvel Observateur, soit sur le site de Tamagochan. Moi, je vous conseille plutôt ce dernier pour les plus petits.
Les jeunes étudiants doivent profiter de leurs tablettes ou mobile phones (iPhone ou smartphone).

Ils vont adorer, j'en suis sûre ! Commençons...

Non, Gravity n'a pas été tourné dans l'espace. Le cinéma, c'est ça ! L'émerveillement de la technologie .


Pour nous accompagner lors de ce périple céleste, Sandra Bullock interprète le docteur Ryan Stone, qui effectue sa toute première expédition dans l'espace. 

N'ayez pas peur, George Clooney, alias Matt Kowalsky saura nous guider. What else ? Cet astronaute expérimenté nous proposera sans doute un Nespresso ! Je rigole ! Mais vous, vous devrez aussi rigoler avec vos élèves.

On poura se laisser bercer par cette odyssée spatiale, où le silence est parfois roi, entre deux pluies de météorites (ou de pop corn).  Eh ! oui pourquoi ne pas arriver dans la salle de classe avec des pop corn à distribuer aux élèves? Ce sera super !

Après le calme, les comètes. Mieux vaut être bien accrochés à son siège, l'apesanteur peut avoir certains effets secondaires dont Mickey pourrait rougir... 

Il faut passer cette expérience sensorielle aux élèves. Ils en essayeront assis sur leurs chaises.



Époustouflant, l'humour et l'art de Tamagochan ! Contribution pour Le Plus, supplément du Nouvel Observateur.  L'article complet est à retrouver en cliquant ici.

Acitivtés possibles:

  • Raconter à haute voix la possible histoire de Gravity;
  • Écrire un script;
  • Dessiner une BD;
  • Composer la musique qui pourra accompagner l'histoire/texte elaboré par les élèves.

Un projet qui peut passer par plusieurs disciplines:

  • Langues ; Sciences; Géo; Dessin; Musique.

Laissez votre créativité et celle de vos jeunes étudiants agir. Tout est possible si vous faites travailler les compétences de la discipline.

Niveau d'appretissages:

Collèges (dès 9 ans) ; Primaire.


Quelques considérations:

"Gravity est d'une beauté graphique qui frappe dès la première image: du noir profond de l’espace aux structures métalliques des équipements de la NASA qui se découpent sur les rondeurs gracieuses d’une terre écrasante mais lointaine, le film remporte haut la main le défi d’un hypra-réalisme nimbé de merveilleux."

Il faut aller voir les aventures des autronautes Ryan Stone (Sandra Bullock) et Matt  Kowalsky (George Clooney) avec vos étudiants collège, lycée. 

Pour les plus petits, restez sur la bande-annonce, mais ça, après les activités achevées, pour qu'ils puissent comparer. Et la créativité sera sans lmites.


"Gravity" reflète un monde privé d’espoir, attaché par le cou par ses propres avancés, un monde qui a fini par être étranglé par la félicité présumée du progrès technologique, un monde où les crises se sont transformées en statu quo, où le bruit est tellement insupportable qu’il s’est converti en silence. L’espace que Kubrick a rêvé léger et éthéré est devenu une charge, un poids : celui de la gravité."


Emilio Lezama, critique

G-Souto 

28.02.2014

Copyright © 2014G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

Licença Creative Commons
Gravity en Education: Excellent ! bG-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.

No comments: