Friday, March 21, 2008

Le défi d'un apprentissage pris à coeur



Kidzlearn Lugares & Aprendizagens 
(GinaSouto, researcher education, auhor
http://www.porto.ucp.pt/projectos/kidzlearn/

Estudar é muito importante.

Mas pode-se estudar de tantas maneiras!(...)



José Carlos Ary dos Santos, Estudar

Le monde ne s’arrête pas dans une salle de classe ! Il faut sortir, voyager, rêver, même en apprenant l’orthographe et la grammaire !

Je m’assieds souvent près de mes jeunes élèves et je me vois en tant qu’apprentie.

M’arrêter, ça non ! Alors, je participe d’une manière très active au réveil de leur esprit critique, aussi bien que de la curiosité de partager un apprentissage  part le couer.

Dans la même classe, il y a souvent des élèves en difficulté d’apprentissage et d’autres dont le rythme est si rapide que je dois penser à des actvités diverses pour les motiver sans qu'ils s'arrêtent pendant que leurs collègues apprennent plus lentement.

Et voilà, Kidzlearn Lugares&Aprendizagens naquit par le cœur (2001-2002). Ces jeunes vifs, hyper-dynamiques, exigeants mais sensitifs font toujours mes délices !

À chaque fois qu’ils me tombent dessus, et me demandent de leurs yeux curieux et leurs attitudes provocantes d’apprendre toujours, ils me motivent à leur tout de les émerveiller. L’exigence me séduit et les défis du cœur je les accepte volontiers

- Tiens, me suis-je dite, pourquoi pas les initier aux TICE dans la classe de Langues ?

C'était septembre 1999. C'était la rentrée! La 'génération mobile' venait d'arriver. Et les ordinateurs entraient dans nos maisons. J'ai décidé de m'acheter un ordinateur et chaque nuit. je me suis assise devant l'ordinateur, en faisant de la recherche, en créant des activités pour metre en ligne pour les cours du lendemain. Et j'imaginais les fraîches taquineries pour leur faire apprendre les Langues comme sur un "bouquin interactif".

Dans la bibliothèque du collège il n’y avait qu’un ordinateur. Mais j’avais 25/27 élèves par classe !

J’ai alors demandé au Directeur du collège d’en acheter d'autres.
- Impossible ! - m’a-t-il répondu .

Bon! Je suis allée au département du Ministère de l’Éducation, à Porto, où j’ai expliqué que je voulais bien travailler les TICE dans mes cours de Portugais langue maternelle et de Français langue étrangère II.

Le responsable m’a regardé et a souri :

-Voulez-vous que je vous envois 5 ordinateurs ? C’est tout ce que peux faire pour vous, pour l’instant !

Encore un défi - me suis-je dite - mettre toute une classe devant cinq ordinateurs ! Et j’ai accepté !

Les ordinateurs arrivés, on a créé un petit labo informatique pour mes élèves, les seuls au collège qui apprenaient en ligne pour compléter les cours. Le labo était dans un petit coin de la bibliothèque. La prof. biblithécaire m'a dit:

- Il ne faut déranger. Pas de bruit. Silence absolu!


J'ai divisé les élèves en deux grands groupes, et chaque groupe en groupe de trois, (j'avais quatre classes) et nous avons eu la joie de surfer sur lr net ensemble, tout d'abord à la recherche d'un thème ou auteur, pour des activités des leçons, souvent on visité des sites, des musées, on fréquentait des salles de chat ouvertes pour nos discussions pédagogiques, participant dans des forums, apprennant à envoyer du courriel. Et oui, c'était la première fois quils avaient une boîte éléctronique. Mais c'était important pour nos échanges d'activités, doutes des cours.

Et je me suis laissée emporter, aussi, par leur enthousiasme de découvrir de nouveaux regards interactifs dans la classe de Langues.



Je repartais à la maison en fin d'après-midi, et je songeais chaque nuit, assise à nouveau devant mon ordinateur, sur toute ma 'nouvelle' pédagogie numérique. 

Le lendemain, j’arrivais au collège avec des activités différentes et les éléves aimaient de plus en plus travailler sur cette nouvelle méthode interactive.

Quelquefois, je faisais la correction des devoirs par courriel et ils trouvaient ça fantastique ! Je leur ai appris dans la classe de Langues à créer une boîte électronique et ils en étaient ravis. Ils se sentaient "des grands" ! Souvent, les parents ne savaient même pas ce que c'était d'envoyer un email.

Souvent, on commençait une activité pendant les cours et ils la continuaient à la maison et me l'envoyée par email. On a ainsi créé des liens "affectueux interactifs" très particuliers.

Quelle fenêtre magique sur le monde on venait d’ouvrir ! Mes collégiens venaient juste d’arriver, ils n’avaient que 9/10 ans !

A part le projet e-learning kidzlearn lugares&aprendizagens, on participait à d'autres projets au niveau national, d'abord, plus tard en plusieurs projets européens.

Bon! Je leur ai proposé de participer à un concours national éducatif sur la Citoyenneté. Il fallait écrire un petit texte, après avoir choisir un mot, et y ajouter, si possible, des images et du son. On avait une page en ligne partagé avec l'Institut d'Innovation pur l'Education, et toutes les activités qu'on a développé, on les publiées pour être évaluées par le jury national. 

Le nom du concours? Palavras para o século XX (Des mots pour le XXeme siècle. 

Ça y est ! On est parti! Et voulez-vous savoir? Mes jeunes élèves ont conquis le 1er prix ex-aequo avec un grand, âgé de 16 ans. ils étaient les plus petits ,mes braves élèves, parmi tous les autres participants d'établissements scolaire de tout le pays.


Ils ont été les chou-chous du jury. Nous sommes partis à Lisbonne pour la remise de la médaille et quelques objets didactiques.


On est rentré heureux, heureux! Tellement heureux qu'ils ont voulu écrire leurs opinions.

À part ça, que puis-je vous dire de notre collège? Nous sommes assez gâtés ! À quelques dizaines de mètres, par-delà les vitres ensoleillées, on voit la mer, l’océan Atlantique ! C’est vraiment un espace magnifique notre collège ! Dans les salles de classes, on travaille en regardant la mer ! Quelle inspiration!

Kidzlearn Lugares&Aprendizagens m'a pris trois ans de recherche, des heures sans arrêt et des nuits presque entières. Je partais souvent au collège pour mes cours à huit heures du matin, n'ayant que deux ou trois heures de spmmeil. Mais. j'étais bien heureuse! Et de plus en plus créative à l'aide de la motivation de mes élèves.

Je sondais leurs préférences, et leur imagination, et eux ils aimaient me provoquer de nouvelles idées pédagogiques interactifs à utiliser dans le cours de Langues. Tous ensemble on a commencé à publier un blogC'etait magique! 


Je les appelais ma "génération Harry Potter"! Oui, c'est vrai! Harry Potter venait d'être publié au Portugal et on lisait lles livres dans les cours. Cétait notre coin lecture magique.




Et voilà! Les TICE sont définitivement entrées dans mes cours, d’abord en Portugais langue maternelle (2000), et deux après en Français langue étrangère (2002). 

Lugares & Aprendizagens , mon plus beau rêve, a été prêt à être publié en janvier 2001 pour les cours de Portugais, et en septembre 2002 pour les cours de Français langue étrangère.

Ils étaient toujours libres, mes très jeunes compagnons de route, mes "petits magiciens" de choisir leur apprentissage dans les cours ou à la maison, extra-cours. On se parlait par Messenger pour les doutes.

Ils décidaient quelles activities ils voulaient travailler sur le projet e-learning Kidzlearn Lugares & Aprendizagens soit en Portugais soit en Français

Ils m’envoyaint par courriel les activités et je les corrigeaient en les renvoyant par courriel. Dans la salle de classe, nous révisons les sujets problématiques.

Et quelle joie de chatter avec les élèves quand nous étions sur le net, après les cours, à l'heure en agenda, toujours marquée d'avance, et on revisait la matière des cours par Messenger ! Ils me questionnaient sur leurs difficultés et nous bavardions a propos des apprentissages de salle de classe dans un langage vivant, et une complicité magnifique, mais toujours professeure-élèves.


Imaginez-vous! On était à l'aube des resssources numériques, les années 2000- 2002! Nous sommes des pionniers du numérique  au collège et trois ans plus tard, au lycée (2005)!


Et on a réinventé, une nouvelle orthographe par Messenger ! La #génération k et @ venait de naître!

Ils apprennaient sur le net, ils étudiaient la grammaire, le vocabulaire, l'expression écrite sur Kidzlearn Lugares & Aprendizagens et interagissait sur le blog.

Dans la classe, nous partagions le plaisir d'une aventure magique, de surfer, d'apprendre sur notre bouquin intéractif, le regard partagé entre la belle fenêtre sur L'Atlantique, le net et les livres.
Nos cours étaient parsemés d'apprentissages, plaisir et tendresse ! Ah ! Et nous avions des "nicknames" de Harry Potter!

(...) "Toutes les grandes personnes ont d’abord été autrefois des enfants. Mais peu d’entre elles s’en souviennent."

Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince

Le défi d’un apprentissage pris à coeur !
dimanche 28 mars 2004 , par Gina Souto
publié sur EduFLE.net


G-Souto

20.03.2008
Copyright © 2008G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®

 Références:

G-Souto, Lugares & Aprendizagens, un défi pris à coeur, ÉduFLE.net, 28 mars 2004


Licença Creative Commons
Le défi d'un apprentissage pris à coeur by G-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.

No comments: