Friday, April 30, 2010

Googler ou ne pas googler?

Getty Images
www.elle.fr

Les enseignants s'actualisent! Ils ont bien compris que les adolescents dominent les technologies dans leur vie hors école (réseaux sociaux, messenger, blogs, portables, iphones). 

Montrer que tous ces outils sont bienvenus au collège ou lycée, et qu'on peut apprendre enormément à l'aide de toute cette parafralie techonologique est le rôle du 'nouveau' professeur !



Les jeunes et les médias

L’école est l’endroit idéal pour apprendre aux enfants et aux adolescents à maîtriser l'Internet.

Comment peut-on les aider à utiliser le mieux possible un outil si important dans la vie des ados, notamment dans le cadre de devoirs, de recherches ou d'exposés?



Tout d'abord il faut que l'apprentissage d'internet  fasse partie du curriculum, n'importe lequel! Les curricula scolaires, au 21e siècle est impensable sans l'utilisation des techonologies, dans le cas, de l'internet.

Des ateliers (les étudiants peuvent utiliser leurs mob-phones) doivent être organisés parmi les différentes disciplines pour  apprendre aux collégiens à maîtriser cet outil. Et ça passe aussi, bien sûr, pour apprendre à gogler correctement.

Il faut faire comprendre aux élèves qu'ils doivent rester critiques face au moteur de recherche par rapport aux infos qu'ils y trouvent.

 

C'est aussi important de leur expliquer que les résultats ne sont pas toujours fiables. 

On doit toujours faire différentes recherches, comparer les réponses du moteur de recherche, lire, questionner, approndir, et surtout recouper les sources, pas les copier et coller. Surtout pas, se contenter de recopier tout simple!


C'est vrai qu'on peut apprendre en imitant les autres, mais attention! Il faut que l'imitation respecte la propriété intellectuelle ou droits de l'auteur

Alors à nous, les professeurs des différentes disciplines, de sensibiliser les apprennants à la propriété intellectuelle.

http://images.google.pt

Les méthodes de travail des enseignants doivent aussi évoluer et s’adapter aux progrès technologiques. Par exemple, il y a cinq ans on donnait comme devoir aux élèves une biographie d'auteur. 

Aujourd’hui, ils doivent remplir un questionnaire très précis sur ce même sujet. L’élève est ainsi obligé de lire dans le détail ce qu’il trouve sur Internet, faire de la recherche de plusieurs sources, sans oublier la recherche à la bibliothèque.


Finalement, les plus créatifs ou les accros en technologie peuvent présenter leur devoir/éxposé en vidéo, podcast, web page, ou iphone.





Google Books sur mobile phone

Où est la bibliothèque, à présent? Les ados oublient la recherche à la bibliothèque, surtout quand on leur parle qu'il y a Google Books ou quand on leur dit qu'on peut lire des livres sur kindle ou leqtor.


Leqtor

C'est essentiel qu’il y ait un mouvement entre le papier et le numérique. Après tout, certains contenus de livres sont uniques. Et c'est pareil pour Internet. Nous le savons tous!


Quoi de meilleur que leur montrer le plaisir de lire, de toucher du papier, de sentir l'odeur de l'encre du livre en papier? Et qu'on ne doit jamais subestimer un outil si personnel!


Lire au collège

C'est pareil pour Internet. Il y a des contenus extraordinaires! Et on touche le savoir du bout des doigts.


Des erreurs? On peut les trouver aussi bien dans des encyclopédies en papier ou Wikipédia. L'esprit critique este le meilleur conseiller!




Jocelyne Prenoveau
Cheneliere, 2007

Quelques pensées:

Lire en papier, et 'googler', c'est essentiel à faire apprendre aux élèves, tout en exerçant un esprit critique. Les deux stratégies sont très valables dans nos jours.

L'important, c'est le contenu, pas le support! Mais tous les supports peuvent être à l'origine d'un excellent travail de recherche! Pas vrai?


G-Souto

30.04.2010
Copyright © 2010G-Souto'sBlog, gsouto-digitalteacher.blogspot.com®


Licença Creative Commons
Googler ou ne pas googler? by G-Souto is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.